Haut de page
Image de Bandeau

Frederic LOREE - Xterra World Championship 2018

05 novembre 2018 - Ils ont participé

Après un voyage de plus de 30h, Frédéric Lorée arrive enfin à Hawaï sur l’île de Mauï le 22 Octobre au soir avec 12h de décalage.

Dès le lendemain, et après avoir monté les vélos, l’entraînement commence sur place et ce tous les jours jusqu'à l’épreuve du dimanche 28. Les conditions sont très moyennes car il fait beau et chaud mais malheureusement il pleut régulièrement sur le site de course rendant la partie vélo et le trail très boueux et glissants.

Les conditions resteront identiques toute la semaine au point de faire changer aux organisateurs le début du parcours vélo en enlevant une partie ombragée par une montée sur une piste bétonnée.

Le grand jour arrive : le 28 Octobre.
Arrivés sur le site de course, les participants descendent sur la plage de Fleming beach pour le départ. À la vue des grosses vagues, tout le monde retient son souffle malgré la confiance en eux, puis retentit l'hymne Américain et l'heure arrive. 800 athlètes de 44 pays alignés sur la plage avec 60 professionnels et 740 amateurs. 5 vagues de départs : les pros, les athlètes jusqu’à 39 ans puis ceux jusqu’à 50 ans, les plus de 50 ans et enfin les handisports.

Le départ débute à 9h05 pour son fils et à 9h10 pour Frédéric. Comme à son habitude, il démarre difficilement en natation et passe correctement la barre des vagues. Malheureusement il manque de vigilance et se fait écraser par un rouleau qui le plaque au fond ; où il perd ses lunettes. Malgré la peur, il sort de l’eau un peu remué et part récupérer son vélo. Les premiers kilomètres de vélo sont difficiles, il faut doubler les moins rapides qui sont partis dans les vagues précédentes. Tout en restant prudant, car la route est glissante, il descend et doit pousser le vélo. Vient la partie trail et là aussi, le sol glisse énormément, il s’aide avec les arbres pour garder l’équilibre dans les virages. Le parcours est aussi très vallonné avec une première partie plutôt montante et très sinueuse. 

Il est temps de finir la partie de course à pied en longeant la plage de départ, les pieds dans l'eau pour terminer sur la ligne finale installée sur la pelouse de l'hôtel Ritz Carlton de Kapalua. Ligne franchie et soulagement se font ressentir : aucun regret, Frédéric Lorée à tout donné ! 

3h32’, 43ème au général, 2ème de ma catégorie et 15ème amateur.  Il ramène le titre honorifique de Vice Champion du Monde de sa catégorie. Quand à son fils Jordan, 3h57’, 101ème au général , 9ème de sa catégorie

C'est avec plaisir qu'il découvre les résultats mais surtout d'avoir pu partager cette course avec son fils. Il est enfin l'heure de rentrer à Paris et de fêter ces prouesses en famille !

Bravo au vice champion du monde !